Accueil du SiteAccueil du Site  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  




Partagez | 
 

  Choix musicaux mémorables

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Choix musicaux mémorables   Sam 24 Sep 2011 - 16:42

Avec la permission de l'auteur que je remercie encore d'ailleurs, je me permets de présenter un excellent tutoriel pour le choix des musiques à mettre dans votre projet.

Auteur: Avee/nicoduches

Tutoriel pour choix musicaux mémorables
Par Gabriel Bolduc (alias Nicoduches), 2011.
Tutoriel de type Astuces en game design (à classer dans Astuce de maker).

Ce tutoriel permet un travail cognitif et créatif structuré afin d'harmoniser votre jeu avec sa trame sonore, favorisant ainsi une expérience auditive émotionnelle et mémorable pour le joueur.
Ce tutoriel peut également vous permettre, à partir de votre trame sonore, de développer de nouvelles idées de quêtes, lieux, événements et personnages si vous êtes en manque d'inspiration ou avez des trous à combler dans votre scénario.

Introduction
Jouer à un jeu vidéo est, au même titre que regarder un film ou lire un livre, une expérience sensorielle (bonifiée par le fait d’être interactif, bien sûr). Pour que cette expérience soit agréable, le maker doit porter une attention particulière aux stimuli sensoriels qu’offre son jeu. L’on voudra utiliser de beaux charsets et réaliser de jolies maps afin que l’expérience visuelle soit plaisante. Il en est de même pour la trame sonore et l’expérience auditive. Lorsque notre but est de maintenir l’intérêt des joueurs et de leur procurer une expérience agréable, chaque élément du jeu se doit d’être convenable. Un jeu au gameplay et aux graphismes excellents aura moins d’impact chez le joueur si sa trame sonore est déplaisante ou fut trop souvent utilisée par d'autres makers. Pour les plus perfectionnistes d’entre vous, ce tutoriel, basé sur mes méthodes de travail personnelles en game design, vous permettra d’assurer la meilleure qualité possible de l’expérience auditive de votre jeu. L’un des pouvoirs que possède une œuvre artistique est de marquer la mémoire de son public… Cet objectif sera vôtre lorsque vous utiliserez les méthodes de travail décrites ci-dessous.

Étape no.1 : Être à l'écoute
Écoutez et retenez, prenez en note tout ce qui vous plaît, à la radio, la télé, sur le web, dans les films, les jeux ou autre. Portez particulièrement attention à votre sentiment par rapport à ce que vous entendez. Si vous vous dites « tiens, je verrais (ou entendrais) bien cette musique dans un jeu », vous voici sur une bonne piste. Par souci d'originalité, intéressez-vous à différentes sources de musiques et à différents styles (car rien n'est plus low value que d'utiliser les éternelles trames sonores de Square Enix).

Étape no.2 : Se procurer les pièces
Utilisez des moteurs de recherche sur Internet pour retrouver les musiques que vous aurez retenues. Déterminez quel format (MIDI, mp3, ogg…) vous souhaitez utiliser en fonction de ce qui est disponible. Si vous aimez particulièrement les pièces d'une œuvre, cherchez également d'autres pièces écrites par le même compositeur. Tentez aussi de trouver des pièces adaptées ou remixées par des interprètes et auteurs amateurs… vous pourriez faire de belles découvertes.
Quelques propositions de sites web favoris et fort utiles à ce jour : VGMusic, Galbadia Hotel, Blue Laguna, OverClocked.

Étape no.3 : Bâtir un répertoire musical structuré et simple
Classez vos musiques de façon structurée. Par exemple, nommez vos dossiers par titre pour les pièces provenant de jeux vidéo, ou par artiste pour celles provenant d'albums de musique. Gardez également le titre original de chaque pièce pour l'instant.

Étape no.4 : Préciser l'ambiance de votre jeu
Si votre jeu est de style Medieval Fantasy bien classique, tous les choix musicaux sont possibles. Une variété de pièces lentes, rapides, douces et rythmées sera votre meilleur atout pour rendre l'expérience sonore de votre jeu agréable. Les pièces orchestrées ou interprétées au synthétiseur sont populaires et appréciées pour ce style de jeu. Pensez par exemple aux séries Final Fantasy et Valkyrie Profile.
En revanche, un jeu de type Horror, Survival ou d'infiltration sera complété harmonieusement par des musiques stressantes, frénétiques ou inquiétantes. Des notes graves au piano, des violons aigus, des cuivres stridents ou des percussions lourdes bonifieront grandement l'atmosphère du jeu. Pensez aux nombreux thrillers ou films d'horreur que vous avez vu… la plupart de leurs trames sonores sont composées de telles pièces.
Dans un jeu de course ou présentant des combats rapides et intenses, des musiques électroniques au rythme empressé peuvent se marier adéquatement aux sensations intenses du joueur. Pensez par exemple aux jeux d'action dans la veine de Mega Man et de Devil May Cry.
Un jeu plaçant l'emphase sur les relations entre les personnages sera fortement bonifié par des musiques suscitant des émotions cohérentes au scénario. Des chansons à la mélodie et aux textes de circonstances, par exemple, peuvent facilement accompagner l'ambiance de ce qui se passe à l'écran. Les pièces américaines et pop japonaises sont habituellement très populaires.
En somme, déterminez quelle sera la saveur principale des moments-clés de votre jeu. Cela vous aidera à préciser quelle sorte de musique ou de chanson vous désirez utiliser lors d'une scène donnée.

Étape no.5 : Première sélection
L'ambiance et le style de votre jeu étant bien définis, écoutez quelques extraits de toutes vos pièces pour déterminer lesquelles vous comptez utiliser, lesquelles sont cohérentes avec l'ambiance de votre jeu. Copiez collez les pièces choisies dans le dossier de musique de votre jeu. Il serait déjà bon de vous limiter à 50 pièces potentielles ou moins, question de faciliter le travail qui suit. Selon moi, plus ou moins 35 pièces musicales n'est ni trop ni trop peu.

Étape no.6 : Le vrai travail commence… déterminer l'émotion de chaque pièce
Prenez en note la liste de chaque pièce que vous avez collée. À côté de chaque titre, réservez un espace où vous écrirez des mots-clés.
Vous allez maintenant écouter la première pièce jusqu'à ce qu'une émotion soit suscitée en vous. Cette pièce est-elle joyeuse, triste, inquiétante, stimulante, mélancolique, stressante… Focalisez toute votre attention sur votre écoute. Comment vous sentez-vous ? Fort, attendri, nostalgique, inconfortable, touché… Les sentiments activés par l'écoute de cette pièce sont-ils cohérents avec une scène de votre jeu ? Si oui, notez deux ou trois mots-clés à côté du titre de cette pièce. Par exemple : indices d'amour, repas festif, dialogue révélation, combat désespéré…
Cette méthode d'association d'émotion donne de bons résultats. Toutefois, si cela vous convient plus ou moins, utilisez alors la méthode suivante : écoutez la pièce et stimulez votre imagination pour imaginer quelle scène, quel personnage, quelle activité, quel lieu ou quel objet survient à votre esprit à l'écoute de cette pièce. Cette musique s'harmoniserait-elle bien avec une forêt sombre, des montagnes décharnées, des rapides pendant la nuit, un village de voleurs, une scène de recherche d'indices, une course vers la porte de sortie, la découverte d'un objet magique… Vous pourrez ainsi écrire des mots-clés directement en lien avec les donjons, les villages, les ennemis, les quêtes et les possessions présentes dans votre jeu, ou même vous permettre de trouver de nouvelles idées à cet effet.
Recommencez ensuite l'expérience avec la pièce suivante. Je vous conseille fortement d'expérimenter et d'utiliser les deux méthodes décrites ci-dessus, de façon complémentaire, afin d'obtenir les meilleurs résultats possibles.
Attention ! Il est fréquent que notre imagination ou nos émotions soient contaminées par nos souvenirs ou nos expériences antérieures associées à une pièce musicale. Par exemple, si vous entendez la pièce Silence Before The Storm de Final Fantasy X, vous penserez probablement à une forêt… Tentez de résister à cette contamination de votre créativité et explorez vos propres sentiments. Trouvez pour cette pièce un autre type de donjon ou, encore mieux, une scène qui n'a rien à voir avec un donjon ou une forêt. La première méthode émotionnelle décrite ci-haut sera alors votre meilleure alliée.

Étape no.7 : Deuxième sélection
Une musique ne vous inspire aucune émotion, aucune scène ou semble peu cohérente avec l'ambiance de votre jeu ? Supprimez-la de votre projet. Elle ne vous est d'aucune utilité.
Vous avez plusieurs pièces différentes qui suscitent une même émotion ou s'accordent avec une même scène ? Limitez-vous à la meilleure, choisissez-en une seule. Supprimez les autres. La majorité des jeux reprennent à 4 ou 5 reprises une même pièce pour 4 ou 5 scènes différentes. Cela vous permettra d'alléger votre jeu et de marquer plus aisément la mémoire des joueurs. Ils se diront en eux-mêmes : « Ah ! Voici à nouveau cette jolie mélodie triste… la scène qui suit sera sans doute touchante. »
Il est donc temps de faire votre sélection finale pour votre trame sonore. Si votre jeu met en scène des combats, assurez-vous d'avoir au moins une pièce de combat ordinaire, une de combat plus intense et une de combat contre le boss final. Assurez-vous également d'avoir au moins trois musiques de village différentes, question de préserver une certaine variété. À cette étape-ci, vous pouvez renommez vos pièces comme bon vous semble.

Étape no.8 : Validation
La dernière étape de tout travail : vérifier et confirmer. Une fois que votre scène sera entièrement programmée, jouez cette scène et prêtez attention à la musique. Est-elle cohérente et en harmonie avec ce qui se passe à l'écran ? La meilleure façon de valider si votre choix est le bon est de répéter l'expérience de l'étape no.6 lorsque vous jouez. S'il vous est agréable d'écouter la musique et de jouer la scène en boucle au moins trois fois de suite, votre travail a porté ses fruits ! Les autres joueurs, tous autant que vous, garderont un souvenir mémorable de cette scène.

Gabriel Bolduc (alias Nicoduches), 2011.
Revenir en haut Aller en bas
Jin
Ancien staffeux
Ancien staffeux
avatar

Masculin
Messages postés : 8556
Date d'inscription : 08/12/2010
Jauge LPC :
69 / 10069 / 100

G 1 petit zizi Very Happy
Nn C pa vré Sad











MessageSujet: Re: Choix musicaux mémorables   Sam 24 Sep 2011 - 23:04

J'ai survolé le texte, mais ca m'a l'air intéressant.
Moi pour ma part, c'est au feeling.
Je fais ma map, et direct je sais quelle genre de musique il faut. ( tu me l'as dis toi même que mon point fort était les musiques ^^ )

_____________________
Je soutiens :
~Kioresse~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stolas
Chevalier Dragon (niveau 1)
Chevalier Dragon (niveau 1)
avatar

Masculin
Messages postés : 728
Date d'inscription : 02/07/2011
Jauge LPC :
30 / 10030 / 100





MessageSujet: Re: Choix musicaux mémorables   Dim 25 Sep 2011 - 14:03

Hmm sujet très intéressant en effet. Je l'ai lu presque en entier mais ce qui est dit dans ce texte n'est pas totalement faux.
Tout comme Jin je fais tout au feeling, ce mot reviendrait sans cesse dans cette rubrique du game design.

_____________________

Mes ressources musical => http://www.forum-lepalaisdumaking.com/t791-mes-ressouces-musicales
Mon Myspace => http://fr.myspace.com/home
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Choix musicaux mémorables   

Revenir en haut Aller en bas
 
Choix musicaux mémorables
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Choix de la spécialité à la fin des arpètes
» Besoin d'aide choix de teinte
» Le choix du fournisseur d'éléctricité.... (sujets fusionnés)
» Choix du blush
» Question commande vernis US: choix du transport

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Palais Créatif :: ~ APPRENTISSAGE ~ :: Initiation :: Sonore-
Sauter vers: